La lecture labiale consiste à identifier, par l’observation des mouvements de la bouche d’une personne, les sons qu’elle prononce afin de distinguer les sons émis par leur interlocuteur de manière visuelle. Lorsqu’une personne parle, elle contracte ses lèvres d’une certaine façon en fonction des sons qu’elle souhaite produire. C’est cette contraction spécifique que les personnes tentent de reconnaître. Les voyelles peuvent être facilement reconnues, mais les consonnes varient en fonction du souffle et de la position de la langue.