FORMATION INTERPRÈTE ORAL

UQTRAfin de combler le besoin de formation en interprétation oral, (interprète dédié aux personnes malentendantes et sourdes oralistes), L’APMM s’est associée avec L’Université du Québec à Trois-Rivières afin de répondre aux besoins.

Qui est l’interprète oral ?C’est un professionnel formé pour faciliter la communication entre entendants et malentendants. Il retransmet le message exact du locuteur en utilisant des mots et des phrases faciles à lire sur les lèvres, a recours à des expressions faciales et à des gestes appropriés pour faciliter la communication.

OBJECTIF DU PROGRAMME DE FORMATION

L’objectif du programme est de permettre l’acquisition de diverses connaissances spécifiques touchant la surdité, la communication et le rôle de l’interprète en relation avec son client. Elle vise également à développer des habiletés et des attitudes qui sont nécessaires à l’interprétation orale de manière à pouvoir s’adapter aux besoins particuliers des clients, selon leur âge et les situations d’interprétation, tout en respectant les autres partenaires impliqués dans le service.

Le monde de la surdité

Connaître les impacts de la surdité et les moyens existants pour assurer l’épanouissement scolaire, professionnel et social des personnes sourdes dans leur milieu de vie.

Pour mieux voir les sous-titres, cliquez sur le carré situé en bas et à droite de la vidéo pour l’agrandir.

La communication

Maîtriser les notions théoriques nécessaires pour analyser et transformer un message verbal de manière à le rendre accessible visuellement à une personne qui utilise la lecture labiale.

L’interprète et son client

Appliquer l’ensemble des notions théoriques concernant le rôle de l’interprète dans diverses situations d’interprétation en mettant en application les supports techniques facilitant la communication avec des attitudes adéquates.

Langage parlé complété (LPC)

Acquérir des bases théoriques sur le LPC. Maîtriser le code LPC. Être capable de s’adapter aux besoins de l’enfant sourd ou malentendant et de ses particularités dans un contexte d’apprentissage. Le LPC est enseigné aux enfants par des orthophonistes et des intervenants spécialisés.

Laboratoires

Développer les attitudes, compétences et techniques spécifiques nécessaires à l’interprétation orale, de manière à transmettre intégralement, fidèlement et impartialement un message, en tenant compte des besoins du client, ceci malgré des difficultés provenant de l’environnement.

Stage supervisé

Prendre de l’expérience dans l’interprétation orale, dans différents milieux en s’ajustant aux besoins des clients enfants et adultes, afin de développer une utilisation plus efficace des outils de l’interprète oral lors de la transmission du message ou dans les autres tâches de l’interprète (préparation du matériel, information sur son rôle).

(Source : UQTR)